Comment optimiser votre stratégie de paiement par clic (PPC)

Comment optimiser votre stratégie de paiement par clic (PPC)

En tant qu’entrepreneur, vous souhaitez que tous les yeux soient rivés sur votre entreprise ou votre marque. Soyez sans crainte, il ne s’agit pas d’un désir utopique. En effet, une des façons d’augmenter la visibilité de votre entreprise consiste à figurer parmi les premiers résultats de recherche de Google et être visible sur les plateformes de son réseau d’annonces comme YouTube, entre autres.

Ici, deux options s’offrent à vous : apparaître de façon organique dans les recherches, donc sans publicité, ou à l’aide de publicités payantes. Vous pourriez être tenté d’opter pour un ou l’autre de ces choix, mais nous vous dirons que la bonne réponse est la combinaison des deux options.

Pourquoi combiner ses stratégies organiques et payantes

Les résultats de recherche organiques résultent de mois (ou d’années) de production de contenu de qualité et d’un référencement solide. Des articles de blogue et du contenu de médias sociaux cohérents augmenteront lentement l’autorité de votre domaine et vous feront progresser dans les classements de recherche.

Ensuite, il y a la recherche payante et la publicité au paiement par clic (PPC). Cela vous permet de contourner le système et de créer une clientèle dans l’espoir de générer des clients potentiels, de conclure des ventes et de récupérer rapidement votre investissement. Cependant, vous ne pouvez pas simplement jeter de l’argent dans un système et vous attendre à un bon retour comme par magie.

Vous aurez besoin de recherches, d’un peu de finesse et, bien sûr, de beaucoup d’optimisation pour cela. C’est d’ailleurs là que notre agence intervient !

Les bases de la recherche payante et du PPC

Avant de plonger dans les détails et de proposer des conseils pratiques, couvrons les bases.

Qu’est-ce que la recherche payée et qu’est-ce que la publicité PPC ?

Presque toutes les pages de résultats de recherche Google ou Bing contiennent quelques liens en haut avec le mot « ANNONCE » inscrit en gras à côté d’eux. Ces résultats apparaissent au-dessus des résultats de recherche organiques, permettant aux spécialistes du marketing d’obtenir une exposition sans avoir à investir des mois dans le développement de contenu organique. L’entreprise ou la marque reçoit une somme d’argent spécifique à chaque fois que l’on clique sur l’un de ces liens.

Certains termes à connaître :

Mots clés

Dans la requête de recherche, vous pouvez concentrer vos annonces sur certains mots clés. Par exemple, si vous êtes un fabricant de suppléments alimentaires, vous pouvez cibler des termes tels que « shake pré-entrainement » ou « supplément supérieur pour l’entrainement ».

Les mots clés à courte traîne, c’est-à-dire les mots clés génériques importants pour votre industrie, ont généralement un volume de recherche important et évidemment plus d’entreprises en lice pour leur utilisation. Si vous misez sur des mots clés secondaires, ces derniers auront moins de concurrence et donc il sera moins coûteux de les utiliser pour vos publicités.

Notez que les mots clés à longue traîne, soit les mots clés qui ne sont pas cherchés aussi souvent que les termes les plus populaires parce qu’ils sont très spécifiques en général, auront moins de concurrence et coûteront moins cher à utiliser pour faire de la publicité.

Gardez en tête que le prix du mot clé, notamment sur la plateforme publicitaire de Google, Google Ads, dépend de la concurrence pour l’achat de ce mot clé.

Partage d’impression

Une impression sur Google Ads représente la fréquence de diffusion de votre annonce. Une impression est comptabilisée à chaque fois que votre annonce est diffusée dans les résultats de recherche ou sur un site du réseau d’annonces Google. 

Le taux d’impressions de votre annonce PPC indique ses performances. Il s’agit essentiellement du nombre d’impressions que vous avez obtenu divisé par le nombre d’impressions estimées pour lesquelles vous étiez éligible.

Mots clés négatifs

Contrairement aux mots clés cibles, ce sont des mots clés pour lesquels vous ne voulez pas apparaître puisque vous ne voulez pas que votre marque ou votre entreprise y soit associée.

Pour éviter de gaspiller des dépenses de marketing sur des requêtes de recherche sans rapport, vous devez surveiller vos taux d’impressions et éliminer tous les mots clés négatifs une fois que vos annonces sont diffusées.

Optimiser la recherche payante et le PPC

Optimisation des offres

Comme vous le savez probablement, être sur la première page de Google est primordial. De plus, être dans les 3 premières places accorde la grande majorité des clics.

Mais attendez, vous ne voulez pas seulement être le premier résultat sur une page de résultats ; vous voulez être le premier résultat sur les pages de recherche importantes. Pour cela, vous devrez affiner votre approche d’enchères.

Si vous êtes classé deux ou trois pour les mots publicitaires qui génèrent un retour sur investissement positif, vous souhaitez augmenter votre enchère pour les pousser au premier rang.

Si vous êtes classé premier pour les mots d’annonce qui ne génèrent pas de retour sur investissement positif, vous souhaiterez réduire votre enchère (ou supprimer complètement cette recherche par mot clé).

C’est là qu’intervient la gestion du budget. Le PPC et le marketing de recherche payant peuvent rapidement brûler un budget marketing s’ils ne sont pas soigneusement étudiés au préalable. Avec certains mots publicitaires atteignant la fourchette de 40 $ à 60 $ par clic, vous voudrez vous assurer que vous maîtrisez vos ajustements d’enchères et, si vous travaillez avec un budget plus petit, ciblez davantage de mots clés à longue traîne.

Google Ads dispose d’une stratégie d’enchères automatique et d’outils de mise en forme pour vous assurer que vous n’êtes pas complètement dépassé. Utilisez ces stratégies d’enchères puisqu’avec le temps, l’apprentissage automatique de Google est devenu assez apte à comprendre les habitudes des consommateurs.

Lavage de placement

Vos publicités ne sont pas uniquement destinées à Google, Bing et autres moteurs de recherche. Il est également essentiel de noter que les méthodes de marketing de recherche commanditées peuvent être utilisées pour cibler les plateformes de commerce électronique, comme YouTube par exemple. Chaque plateforme possède sa propre stratégie de ciblage qui vous permet de générer un retour sur investissement grâce aux pistes de vente et aux conversions.

Optimiser vos groupes d’annonces

Les publicités PPC ont une chance de capter l’attention de l’utilisateur et de l’inciter à cliquer, mais pour cela, vous avez besoin de mots clés exploitables, d’un titre pertinent et d’un texte publicitaire optimisé.

Vous disposez de 135 caractères pour attirer l’attention d’un utilisateur soit :

  • 30 pour le titre ;
  • 90 pour le corps ;
  • 15 pour le chemin de l’annonce URL.

Cela ne laisse pas beaucoup de marge de manœuvre, ce qui signifie que vous devrez être précis dans vos descriptions. Si votre taux d’impressions est loin d’être idéal, avant de supprimer la campagne, essayez de modifier les champs textuels de vos groupes d’annonces pour voir si vous ne pouvez pas générer plus d’intérêt en gardant en tête que :

  • Votre titre est la section la plus importante — assurez-vous qu’il est pertinent et direct ;
  • Utilisez des mots exploitables dans votre corps du texte ;
  • Gardez le texte publicitaire positif ;
  • Utilisez la théorie du contraire (si vous utilisez des mots comme « haute » qualité, essayez « à faible coût ») ;
  • Assurez-vous d’aller droit au but dans les 5 premiers mots.

Optimiser le taux de conversion

Si vous avez un taux d’impression élevé, mais un faible taux de conversion — achat de produit, prise de rendez-vous, etc. — il se peut que votre texte publicitaire ou vos capacités de ciblage soient bons, mais que vous cibliez le mauvais public.

Utilisez des tactiques de recherche clé, y compris l’affinité, le marché et les audiences similaires dans vos campagnes de recherche pour augmenter les conversions.

Ceux-ci inciteront Google à diffuser des annonces auprès de prospects plus qualifiés (ceux qui sont susceptibles de se convertir).

Optimiser contre la concurrence

Toute cette stratégie et cette recherche ne se font pas en vase clos. N’oubliez pas que vous êtes en concurrence avec l’ensemble de votre industrie. C’est pourquoi, si vous êtes un petit joueur, votre meilleur pari est de vous concentrer sur les mots clés à longue traîne qui ont moins de concurrence. De même, si vous êtes un joueur prometteur, vous pouvez être en concurrence pour votre propre marque.

Les grandes entreprises avec des budgets marketing illimités peuvent acheter des mots publicitaires Google qui ciblent les marchés de concurrents plus petits, y compris en s’attaquant à la propre marque de ces derniers.

Si votre entreprise n’est pas la première dans les résultats de recherche lorsque vous saisissez son nom, vous devrez peut-être diffuser des publicités sous votre propre nom pour vous assurer que vos concurrents ne volent pas votre trafic.

Une autre stratégie axée sur la concurrence consiste à identifier les annonces Google utilisées par les concurrents et à quoi ressemble leur texte publicitaire.

Avec un rapport « Aperçu des enchères » (auction insight) vous pouvez mieux comprendre la présence publicitaire de vos concurrents puisque ce rapport identifie les concurrents qui diffusent également des annonces utilisant vos ensembles de mots clés et à quelle fréquence. Utilisez-le pour déterminer quel type de messagerie les concurrents utilisent et comment ils génèrent du trafic.

Surveillance des termes de recherche

Google Ads donne aux annonceurs la possibilité unique de voir exactement ce que les utilisateurs recherchent lorsqu’ils diffusent leurs annonces.

Cela fournit des informations solides sur la psychologie des consommateurs, ce qui vous permet ensuite d’apporter des ajustements non seulement à vos campagnes publicitaires, mais également à votre site web. En effet, vous en apprendrez plus sur les termes de recherche très performants qui se doivent d’être ajoutés à vos campagnes afin que le montant du budget dépensé et la destination du trafic soient intentionnels.

D’un autre côté, si un terme de recherche n’est pas pertinent pour votre produit ou service, il doit être ajouté en tant que mot clé à exclure pour empêcher les annonces de diffuser des recherches similaires à l’avenir.

Optimiser les leviers internes

Il existe une multitude d’informations utiles sur les rapports que Google Ads fournit. Ces informations comprennent :

  • Les tranches d’âge ;
  • Le sexe ;
  • Le niveau de revenu des ménages ;
  • Les appareils qui ont effectué la requête de recherche.

Les annonceurs peuvent modifier leurs enchères et optimiser certaines données démographiques au fur et à mesure que les données sont acquises. Cette poussée et cette traction constantes sur les boutons permettent à votre marque d’explorer de nouveaux territoires et d’atteindre de nouvelles personnes.

À partir de zéro

Si votre entreprise lance une campagne de marketing de recherche commanditée, assurez-vous de disposer d’une base solide sur laquelle vous appuyer. Malgré le fait que Google offre d’excellentes mesures, des rapports faciles à comprendre et des options de gestion, l’optimisation en temps réel sans étude préalable gaspillera vos ressources marketing.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les spécialistes du marketing numérique, comme notre agence, effectuent un audit des entreprises et de leur public avant de lancer une campagne. Plus l’audit est bon et approfondi, moins il y aura de gaspillage d’effort et de ressources. 

Pour générer des campagnes PPC de qualité et atteindre plus de clients, contactez-nous dès aujourd’hui pour voir comment nous pouvons vous aider à grandir.

Retour au blog
1 de 3
  • Jérémie Latreille

    Fondateur, Le Fit Cook & Les Fit Sauces

    Les boys de Bofu sont sûrement les personnes les plus compétentes dans leur domaine de mon carnet d’adresse. J’ai toujours des updates sur ma business et les différentes stratégies marketing qu’on utilise pour augmenter mes ventes sont vraiment solides. Ça fait maintenant 2 ans que je deal avec eux et jamais je n’aurais pensé avoir un tel succès suite à leur coaching pour mes réseaux sociaux, leur vision long terme pour mes produits et services, leurs manières ingénieuses de monétiser mon brand et leur gestion de mon site web. Je recommande X1000.

  • Pierre-Luc Beaulne

    Président, Hydro-Pro Ensemencement

    Maxime et Marc-Antoine sont tout simplement des machines. J'ai connu ma meilleure saison de l'histoire de l'entreprise. J'ai vendu mon entreprise de déneigement et grâce au savoir-faire numérique et traditionnel Bofu, je peux me concentrer sur ma spécialité: l'hydro-ensemencement. Merci les gars!