Améliorer vos infolettres en 7 étapes

Améliorer vos infolettres en 7 étapes

Saviez-vous que 10 % à 20 % de vos conversions en ligne — e-commerce ou génération de leads — devraient provenir de vos envois courriel ?

Les infolettres sont l’un des moyens les plus efficaces de rester à l’esprit de vos clients, quand elles sont bien réalisées. Malheureusement, beaucoup d’entreprises ne savent pas pourquoi elles devraient envoyer des infolettres, ou ne savent pas ce qu’elles doivent mettre dans leur courriel. Cela peut entraîner des courriels ennuyeux et sans vie qui n’apportent aucune valeur à vos abonnés ou à votre entreprise.

En créant un bon plan d’ensemble et en ayant en tête des objectifs précis, vous pouvez faire de vos infolettres un canal marketing efficace pour votre entreprise. Voici 7 conseils pratiques qui transformeront votre infolettre en quelque chose que les gens voudront vraiment lire.

1. L’objet de votre courriel doit être percutant

L’objet de votre courriel est sans doute l’élément le plus important. Vos consommateurs reçoivent beaucoup de courriel au quotidien. C’est pourquoi vous devez vous démarquer grâce à une ligne d’objet solide. Sinon, votre taux d’ouverture en souffrira.

Pensez aux lignes d’objet qui vous attirent — qu’est-ce qui les rend convaincantes ? Utilisent-ils un langage concis ? Un langage empathique ? Un langage audacieux ? Des emojis ?

D’après notre expérience, les meilleures lignes d’objet sont courtes, précises et attrayantes pour donner juste assez d’aperçus du contenu du courriel afin de donner envie à vos clients d’en savoir plus. Pour la longueur, restez-en à 30 à 50 caractères.

2.  Restez simple, précis et élégant

Restez concis dans vos messages afin de vous assurer que le lecteur comprend immédiatement ce que vous essayez de transmettre. Pour ce faire, faites de courts résumés et invitez vos lecteurs à accéder au contenu complet sur votre site internet.

La conception visuelle de votre infolettre aura aussi d’énormes implications sur l’engagement de vos lecteurs. Le fait de le rendre facile à lire et de clarifier vos appels à l’action (CTA) va donner un coup de pouce majeur à vos mesures d’engagement. De plus, des courriels bien organisés aident à augmenter leur délivrabilité. Les éléments visuels que vous incorporez doivent également rester simples et élégants puisqu’ils contribueront à rendre votre contenu intelligible. Si vous insérez trop d’éléments, vous risquez de distraire vos lecteurs.

3. Optimisez le format de courriel pour les appareils mobiles

De nos jours, les gens lisent majoritairement leurs courriels sur leurs appareils mobiles. Sachant cela, c’est une bonne idée d’optimiser vos infolettres pour les appareils mobiles. Cela signifie que vous devez vous assurer que votre modèle d’infolettre s’affiche bien sur un ordinateur, ainsi que sur un mobile. Cela peut sembler compliqué, mais ce n’est pas le cas puisque la majorité des plateformes de création et d’envoi d’infolettre offre des modèles réactifs qui sont adaptés autant aux ordinateurs qu’aux mobiles.

Optimiser pour les mobiles signifie également tester vos lignes d’objet. Négliger de prévisualiser vos lignes d’objet pour différents appareils est une recette pour un désastre, alors assurez-vous de tous les prendre en compte et d’envoyer autant de courriels tests que possible.

4. Ayez des appels à l’action attrayants

En règle générale, lorsqu’une entreprise envoie une infolettre, elle souhaite lier ses lecteurs à quelque chose. C’est peut-être un élément de contenu sur votre site internet que vous avez résumé dans le courriel, ou peut-être s’agit-il du lancement d’un nouveau produit si vous êtes une entreprise de commerce électronique. Quoi qu’il en soit, la rédaction d’un appel à l’action clair et convaincant vous aidera à vous assurer que les lecteurs cliquent sur le bouton et arrivent là où vous voulez les envoyer.

5.  Segmentez votre audience

Alors que la plupart des infolettres iront à toute votre liste de contacts, votre organisation peut avoir une structure différente. Si votre entreprise dessert plusieurs secteurs verticaux différents, il peut être judicieux de créer différents types de contenu pour chacun de ces secteurs. Ou peut-être avez-vous des abonnés dans différentes régions, auquel cas il peut être judicieux d’avoir un contenu spécifique pour chacune.

Aussi, assurez-vous de rédiger du contenu pour votre audience. Vos abonnés ne veulent pas entendre parler de vous, ils veulent que vous leur fournissiez un contenu précieux, et plus vous pouvez être personnel avec eux, plus ils se sentiront interpellés par votre contenu.

6. Surveillez la fréquence et le moment d’envoi de vos courriels

L’envoi trop fréquent de courriel peut entraîner des désabonnements de votre liste de diffusion, et au contraire, l’envoi de courriels trop peu fréquents peut vous faire oublier de vos abonnés. Vous devez donc trouver votre juste milieu.

Ce qui est ennuyeux, c’est qu’il n’y a pas de réponse toute faite à cette question puisque le rythme d’envoi diffère pour chaque entreprise, selon les préférences de leur audience. Vous pouvez regarder ce que font vos concurrents afin de vous donner une idée de leur fréquence d’envoi, mais en fin de compte, si vous effectuez des tests et faites des ajustements, vos données vous diront à quelle fréquence votre public répond.

7. Testez, testez, testez

Une fois que vous avez votre infolettre, ne vous contentez pas de l’envoyer en espérant que votre audience mordre à l’hameçon. Vous devez comprendre comment votre courriel performe et ce que vous devez changer afin d’améliorer son rendement.

En surveillant les indicateurs de performance clé, vous pouvez voir quelles heures de la journée fonctionnent le mieux, quel type de contenu résonne le plus et quels appels à l’action obtiennent le plus de clics. Pour ce faire, effectuer des tests A/B est une excellente façon de trouver réponse à vos questions. Essentiellement, vous envoyez deux versions de votre infolettre comprenant des différences marquées telles que les titres, les schémas de couleurs ou la mise en page et vous effectuez l’envoi à des segments aléatoires de votre public. De cette façon, vous avez une meilleure comparaison de leurs performances.

Maintenant que vous connaissez certaines des meilleures pratiques de marketing par courriel, il est temps de les appliquer à vos campagnes. Faites appel aux connaissances et à la créativité de notre équipe pour vous aider à mettre en place une stratégie d’infolettre optimisée pour votre entreprise et votre clientèle.

Retour au blog
1 de 3
  • Jérémie Latreille

    Fondateur, Le Fit Cook & Les Fit Sauces

    Les boys de Bofu sont sûrement les personnes les plus compétentes dans leur domaine de mon carnet d’adresse. J’ai toujours des updates sur ma business et les différentes stratégies marketing qu’on utilise pour augmenter mes ventes sont vraiment solides. Ça fait maintenant 2 ans que je deal avec eux et jamais je n’aurais pensé avoir un tel succès suite à leur coaching pour mes réseaux sociaux, leur vision long terme pour mes produits et services, leurs manières ingénieuses de monétiser mon brand et leur gestion de mon site web. Je recommande X1000.

  • Pierre-Luc Beaulne

    Président, Hydro-Pro Ensemencement

    Maxime et Marc-Antoine sont tout simplement des machines. J'ai connu ma meilleure saison de l'histoire de l'entreprise. J'ai vendu mon entreprise de déneigement et grâce au savoir-faire numérique et traditionnel Bofu, je peux me concentrer sur ma spécialité: l'hydro-ensemencement. Merci les gars!