Données structurées 101: définitions et bonnes pratiques - Bofu Agence Marketing Web

Données structurées 101: définitions et bonnes pratiques

Comment lancer un programme d'ambassadeur de marque en 5 étapes faciles Vous lisez Données structurées 101: définitions et bonnes pratiques 8 minutes Suivant Qu'est ce que Google Tag Manager?

Les données structurées d'un site web sont des données organisées de manière précise et standardisée, généralement sous forme de tableaux ou de bases de données. Elles permettent de stocker et de gérer de l'information de manière efficace et de la rendre facilement accessible. 

Les données structurées peuvent inclure des informations sur les produits d'un site de commerce en ligne, les articles d'un blog, les événements d'un calendrier, etc. Elles sont généralement utilisées pour alimenter les pages web et peuvent être exploitées par des programmes informatiques pour effectuer des analyses et des traitements automatisés.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il peut être utile d'avoir des données structurées sur son site web :

Faciliter la gestion de l'information : les données structurées permettent de stocker de l'information de manière organisée et standardisée, ce qui facilite la gestion de cette dernière.

Améliorer la qualité de l'information : en utilisant des données structurées, il est plus facile de s'assurer que les données sont précises et à jour, ce qui peut améliorer la qualité de l'information présentée sur le site.

Optimiser le référencement : les moteurs de recherche accordent une importance croissante aux données structurées, et peuvent mieux comprendre et indexer le contenu du site s'il est organisé de manière structurée.

Faciliter l'accès aux données : les données structurées sont faciles à interroger et à exploiter par des programmes informatiques, ce qui peut être utile pour mettre en place des fonctionnalités avancées (recherche avancée, recommandations personnalisées, etc.) ou pour effectuer des analyses et des traitements automatisés.

Améliorer l'expérience utilisateur : en présentant de l'information de manière structurée et organisée, il est plus facile pour les utilisateurs de trouver et de comprendre les informations qu'ils cherchent, ce qui peut améliorer leur expérience sur le site.

Il est vrai que les données structurées peuvent contribuer à améliorer le référencement d'un site web auprès des moteurs de recherche. Voici comment :

Faciliter l'indexation des pages : les données structurées peuvent aider les moteurs de recherche à mieux comprendre le contenu des pages et à les indexer de manière plus précise.

Fournir des informations contextuelles : les données structurées peuvent apporter des informations supplémentaires sur les pages (comme le prix d'un produit, la date d'un événement, etc.), ce qui peut aider les moteurs de recherche à mieux comprendre le contexte des pages et à les classer de manière plus pertinente dans les résultats de recherche.

Favoriser l'affichage de rich snippets : les données structurées peuvent être utilisées pour afficher des extraits enrichis (rich snippets) dans les résultats de recherche, ce qui peut attirer l'attention des utilisateurs et améliorer le taux de clics sur les pages.

Il est cependant important de noter que les données structurées ne sont qu'un élément parmi d'autres qui peuvent influencer le référencement d'un site. Il est également nécessaire de prendre en compte d'autres facteurs tels que la qualité du contenu, la présence de liens externes de qualité, la performance du site, etc.

 

Les données structurées peuvent également être utilisées pour améliorer la présentation et l'affichage des contenus sur les réseaux sociaux. En utilisant des balises de données structurées (comme celles proposées par le schéma de données Open Graph de Facebook, par exemple), il est possible de préciser comment les contenus de votre site doivent être affichés et présentés lorsqu'ils sont partagés sur les réseaux sociaux. Par exemple, vous pouvez indiquer une image à utiliser comme illustration, un titre et une description pour le partage, etc.

En utilisant ces balises, vous pouvez ainsi contrôler l'apparence de vos contenus lorsqu'ils sont partagés sur les réseaux sociaux, ce qui peut contribuer à améliorer leur visibilité et leur attractivité auprès des utilisateurs. Cela peut être particulièrement utile pour les sites de commerce en ligne, qui peuvent utiliser les données structurées pour présenter de manière attrayante les produits proposés à la vente.


Voici quelques bonnes pratiques à suivre en ce qui concerne les données structurées sur un site web :

Utiliser des schémas de données standardisés : il existe plusieurs schémas de données standardisés (comme schema.org) qui permettent de décrire de manière précise et standardisée différents types d'informations (produits, articles, événements, etc.). Utiliser ces schémas permet de rendre les données facilement compréhensibles par les moteurs de recherche et d'autres programmes informatiques.

S'assurer que les données sont précises et à jour : il est important de veiller à ce que les données structurées soient précises et à jour afin de ne pas tromper ou décevoir les utilisateurs.

Utiliser des balises de données structurées sur les pages web : pour que les données structurées soient utilisables, il faut les "marquer" dans le code HTML des pages web en utilisant des balises spéciales. Il est important de respecter la syntaxe et les règles de ces balises pour que les données soient correctement interprétées par les moteurs de recherche et d'autres programmes informatiques.

Ne pas surcharger les pages web en données structurées inutiles : il est inutile de "surcoter" les pages web en ajoutant trop de données structurées inutiles. Il faut seulement ajouter les données structurées qui sont pertinentes et utiles pour l'utilisateur et pour les programmes informatiques.

Tester et valider les données structurées : il est important de tester et de valider les données structurées pour s'assurer qu'elles sont correctes et que les balises utilisées sont bien interprétées par les moteurs de recherche et d'autres programmes informatiques. Il existe plusieurs outils en ligne qui peuvent vous aider à tester et valider vos données structurées.


Concrètement nous avons un exemple de données structurées pour décrire un produit d'un site de commerce en ligne, utilisant le schéma de données standardisé schema.org :

<div itemscope itemtype="http://schema.org/Product">

  <h1 itemprop="name">T-shirt en coton biologique</h1>

  <img itemprop="image" src="tshirt-coton-biologique.jpg" alt="T-shirt en coton biologique">

  <p itemprop="description">Un T-shirt confortable et écologique, fabriqué à partir de coton biologique.</p>

  <p><strong>Prix :</strong> <span itemprop="price" content="19.99">19,99 €</span></p>

  <p><strong>Disponibilité :</strong> <span itemprop="availability" content="InStock">En stock</span></p>

</div>


Voici un exemple de données structurées pour décrire un service (un cours de yoga) proposé par un site web, toujours en utilisant le schéma de données standardisé schema.org :

<div itemscope itemtype="http://schema.org/Service">

  <h1 itemprop="name">Cours de yoga en ligne</h1>

  <img itemprop="image" src="cours-yoga.jpg" alt="Cours de yoga en ligne">

  <p itemprop="description">Des cours de yoga en ligne adaptés à tous les niveaux, pour améliorer votre souplesse et votre bien-être.</p>

  <p><strong>Prix :</strong> <span itemprop="price" content="49.99">49,99 €</span></p>

  <p><strong>Durée :</strong> <span itemprop="duration" content="PT1H30M">1h30</span></p>

</div>

Dans ces exemples, les données structurées sont "marquées" dans le code HTML à l'aide de balises "itemprop" qui indiquent le type de donnée (nom, image, prix, etc.) et de balises "content" qui contiennent la valeur de la donnée.


Voici un exemple de balises de données structurées utilisant le schéma de données Open Graph d'Facebook, qui peuvent être ajoutées dans le code HTML d'une page web pour préciser comment le contenu de la page doit être affiché lorsqu'il est partagé sur Facebook :

<head>

  <meta property="og:title" content="T-shirt en coton biologique" />

  <meta property="og:type" content="product" />

  <meta property="og:image" content="tshirt-coton-biologique.jpg" />

  <meta property="og:url" content="https://www.mon-site.com/tshirt-coton-biologique" />

  <meta property="og:description" content="Un T-shirt confortable et écologique, fabriqué à partir de coton biologique." />

  <meta property="og:site_name" content="Mon site de commerce en ligne" />

  <meta property="og:price:amount" content="19.99" />

  <meta property="og:price:currency" content="EUR" />

</head>


Dans cet exemple, les balises "meta" avec les propriétés "og:title", "og:type", "og:image", etc. permettent de préciser le titre, le type, l'image, l'URL, la description, le nom du site et le prix du produit à afficher lorsque la page est partagée sur Facebook. Il existe de nombreuses autres propriétés Open Graph qui peuvent être utilisées pour décrire différents types de contenus (articles, événements, etc.).

En bref, il est utile d'utiliser des données structurées pour un site web de service ou de commerce en ligne afin de faciliter la gestion et l'organisation de l'information, d'améliorer la qualité de l'information présentée sur le site ou sur les réseaux sociaux, d'optimiser le SEO du site, de faciliter l'accès aux données pour les robots & d'améliorer l'expérience utilisateur en rendant l'information plus facilement accessible et compréhensible.